L’Homme à la Cape

James Clarence Mangan / Terre de Brume

Qui est donc ce mystérieux « Homme à la Cape », ce personnage aux yeux de feu qui émerge des ténèbres viennoises au moment où le caissier Braunbrock s’apprête à fuir avec l’argent dérobé à la banque, et pourquoi le poursuit-il de ses sombres prophéties ? Comment est-il capable de lire dans les coeurs, de connaître le futur et le passé, de s’affranchir du temps et de l’espace ? De quoi, de qui tire-t-il ses immenses pouvoirs ? Dans cette adaptation de Melmoth réconcilié, James Clarence Mangan, Fidèle à l’esprit du récit de Balzac, rend aussi hommage à son compatriote C.R.Maturin et à Melmoth, l’homme errant.

Laisser un commentaire

houdaprintemps |
Cavru et son patrimoine bât... |
NIMPORTNAWAK |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes histoires
| La trampa (entrée)
| Dinosaure & Dragons