Archive pour mars, 2010

Homme Invisible, pour qui chantes-tu ?

Ralph Ellison / Les cahiers Rouges – Grasset
titre original : Invisible Man

Homme invisible, pour qui chantes-tu ? est un roman de légende. L’homme invisible, c’est l’homme noir dans la société américaine… Voilà trois siècle que, là-bas, il vit, travaille, mange, parle _ et pour l’Amérique il arrive même au Noir de se faire tuer… En quelque sorte pour rien. Car pour les yeux de l’Amérique le Noir est invisible.
Ecrivain lui-même noir, Ralph Ellison a donné ce titre paradoxal, dérisoire et pathétique aux six cents pages qui racontent l’histoire d’un jeune Noir du Sud aux prises avec une société qui lui refuse sa place
Homme invisible, pour qui chantes-tu ? est peut être le plus insupportable des cris de solitude et de révolte qui se soient exprimés par la littérature.

Commentaires

Quoi de neuf, petit homme ?

Hans Fallada / Folio
titre original : Kleiner Mann _ Was nun ?

Allemagne, année 30. Johannes Pinneberg, petit comptable de province, et Emma Mörschel, fille d’ouvriers, s’aiment d’un amour sans nuage. Lorsqu’ils découvrent la grossesse d’Emma, ils décident de se marier. Mais en ces années noires, construire une vie de famille n’est pas chose aisée.La société allemande est à la dérive, minée par la crise économique, les conflits sociaux et idéologiques. Insatiables amoureux, Emma et Johannes lutteront sans relâche contre la vague de désolation qui les tire vers le fond.

Hans Fallada décrit avec talent l’Allemagne de Weimar, et excelle à rendre la vie des petites gens. Satire sociale, et grand roman d’amour, Quoi de neuf, petit homme, et considéré comme un des chefs-d’oeuvre de la littérature allemande d’avant-guerre.

Commentaires

L’homme invisible

Herbert George Wells, Le livre de poche
titre original : The Invisible Man

C’est en hiver que l’étranger s’est installé à l’auberge du village d’Iping. Ses bandages, qui lui enveloppent entièrement la tête, sauf le nez, d’un rouge vif, lui donne un aspect étrange, assez terrifiant, et les langues vont bon train.
On l’aurait peut-être laissé en paix s’il n’avait retardé le paiement de sa note et s’il n’y avaity pas eu un vol mystérieux au presbytère. Mandat est donné de l’arrêter, mais comment se saisir d’un personnage qui disparaît à mesure qu’il se dépouille de ses vêtements ? Quant à l’étranger, obligé d’être nu pour échapper aux poursuites, il souffre cruellement du froid et de la faim.
Ainsi débute l’aventure du savant qui a découvert la formule de l’invisibilité, un des romans les plus célèbres de H.G. Wells et, par son invention et son humour, un des chefs-d’oeuvre de la littérature fantastique.

Commentaires

L’Homme à la Cape

James Clarence Mangan / Terre de Brume

Qui est donc ce mystérieux « Homme à la Cape », ce personnage aux yeux de feu qui émerge des ténèbres viennoises au moment où le caissier Braunbrock s’apprête à fuir avec l’argent dérobé à la banque, et pourquoi le poursuit-il de ses sombres prophéties ? Comment est-il capable de lire dans les coeurs, de connaître le futur et le passé, de s’affranchir du temps et de l’espace ? De quoi, de qui tire-t-il ses immenses pouvoirs ? Dans cette adaptation de Melmoth réconcilié, James Clarence Mangan, Fidèle à l’esprit du récit de Balzac, rend aussi hommage à son compatriote C.R.Maturin et à Melmoth, l’homme errant.

Commentaires

Dieu et les hommes

Abbé Pierre et Bernard Kouchner / Robert Laffont

Au nom de Dieu Amour, dit l’abbé Pierre, tu aimeras.
Au nom des hommes, dit Bernard Kouchner, tu en sauveras un, même si tu ne peux les sauver tous.
L’un est prêtre de Dieu, l’autre a cherché Dieu dans toutes les horreurs et les trahisons du monde et ne l’a pas trouvé. L’un et l’autre sont des révolutionnaires de la charité et de l’aide humanitaire; l’un et l’autre sont écoutés car ils sont de ceux, si rares, qui allient contre tous les obstacles la parole à l’action, la générosité au courage.
Ils nous disent combien il est urgent de sortir de nos maisons, de nos égoïsmes, de nous réveiller, d enous lever et de tendre la main.

Commentaires

houdaprintemps |
Cavru et son patrimoine bât... |
NIMPORTNAWAK |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes histoires
| La trampa (entrée)
| Dinosaure & Dragons