L’homme au ventre de plomb

Jean-François Parot / 10/18

Fin de l’année 1761 : la guerre de Sept Ans prends une tournure de plus en plus désastreuse, l’expulsion des jésuites est en discussion et la marquise de Pompadour vit ses derniers temps de faveur. Nous retrouvons Nicolas Le Floch à la première des Paladins de Rameau à l’Opéra, à laquelle assiste Madame Adélaide, une des filles de Louis XV. Durant le représentation, le comte et la comtesse de Ruissec, qui accompagnaient la princesse, sont informés du suicide de leur fils, et Nicolas suit son maître Sartine jusqu’à l’hôtel des malheureux parents, où il ca faire de biens curieuses constatations.

Nicolas découvre bientôt que ces meurtres paraissent liés à un complot jésuites. Mais ne s’agit-il pas là de fausses apparences, d’une manipulation compliquée des divers partis qui s’affrontent secrètement à la Cour ?

Non lu / Entré en 2005 (Offert par Stéphane S.B)

Laisser un commentaire

houdaprintemps |
Cavru et son patrimoine bât... |
NIMPORTNAWAK |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes histoires
| La trampa (entrée)
| Dinosaure & Dragons