L’homme à l’affût

Julio Cortazar / Folio

Un écrivain accompagne la lente déchéance d’un saxophoniste de génie, détruit par l’alcool et la drogue, Johnny Carter.

Des studios d’enregistrement de Baltimore avec Miles Davis au Saint-Germain-des-Prés dans les années 50, des hôtels miteux aux nuits dans les club de jazz, des délires paranoïaques aux fulgurances créatrices…

Julio Coltazar nous offre un texte boulversant en hommage à un des plus grands musiciens de jazz, Charlie Parker.

 

Non lu / Entré en 2007

 

Laisser un commentaire

houdaprintemps |
Cavru et son patrimoine bât... |
NIMPORTNAWAK |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes histoires
| La trampa (entrée)
| Dinosaure & Dragons